blogue

Tout savoir sur L’isomalt!

Coucou les artistes sucrés!

Bienvenue sur le blogue. J’avais envie d’écrire aujourd’hui. J’ai, en fait, envie d’écrire pleins d’articles qui vous permettront de mieux comprendre le cake design. On est bien dans une école de cake design après tout? Ou devrais-je dire SUR une école de cake design puisqu’on est en ligne. Ça me parait donc primordial que dans chaque article, je puisse vous enseigner une chose ou deux sur les différents médiums à ma portée.J’ai voulu commencer par l’isomalt parce que c’est un de mes préférés. C’est versatile, clair, lisse, ça se moule, s’étire et se souffle. L’isomalt est comme le ”verre” du cake design. Ça se travaille presque de la même façon sauf que l’isomalt ne doit évidemment pas atteindre les mêmes températures que le verre pour le sculpter. Une chance d’ailleurs!

On emploie l’isomalt en cake design pour imiter le verre. On le transforme en fenêtres de maison par exemple, comme on vous l’explique dans le cours du château avec Véronique. Vous pouvez aussi imiter la glace dans une chaudière de bières comme le tout premier cours en ligne de l’école. Ou même pour mouler en forme de bouteilles de vitre comme j’ai réaliser dans mon cours en ligne du chaudron de la sorcière. On peut aussi en faire des yeux réalistes sur un gâteau buste, des fleurs et des bijoux. Sans compter que c’est très populaire pour réaliser des algues et des coraux que je vous explique étape par étape dans le cours du trésor du kraken.

Je pourrais continuer à vous énumérer le nombre de fois que j’ai utilisé l’isomalt dans mes formations en ligne mais la liste serait trop longue.

Certaines pièces en Isomalt réalisées dans les cours disponibles sur l’école en ligne lesucreaufour.com

Qu’est-ce que l’isomalt:

L’isomalt est un sucre dérivé de la bettrave. C’est un substitut du sucre utilisé pour des produits ”sans sucre” puisqu’il n’en contient pas. L’isomalt ne libère aucune insuline et ne cause aucune carie. C’est aussi plus stable à travailler que le sucre lui même pour ce qu’on l’utilise en cake design. Ça n’à aucun gout et aucune couleur donc une base parfaite.

Si vous êtes sensible au substitut de sucre en temps normal, il se peut que l’isomalt vous donne le même genre de symptômes. C’est naturel mais après tout, c’est pour remplacer le sucre, donc rien de très bon pour la santé. C’est bien d’en consommer des quantité modérées.

 

 

Ce qu’il faut savoir avant d’utiliser l’isomalt:

C’est chaud! Très chaud. Je me suis brûler une fois et c’est très douloureux. Du genre douloureux ”j’ai une cloche d’eau qui s’est formée sur mon doigt la journée même”. L’isomalt peut atteindre des températures de plus de 180°c une fois fondu. Il faut donc de l’équipement de protection. Des gants spécifiquement faits pour la tâche et des lunettes de sécurité. Il faut surtout travailler l’isomalt dans un environnement sans enfant ni animaux pour éviter que qui que ce soit se blesse. Prévoyez déplacer l’isomalt chaud le moins possible. Il faut travailler sur un tapis de silicone et préférablement avec des outils de silicone aussi pour faciliter le nettoyage.

L’isomalt durcit et si vous utilisez des moules à silicone pour faire chauffer votre isomalt, il sera facile de récurer le reste par la suite. En pliant le moule de silicone vous pourrez casser les morceaux solidifiés de l’isomalt et les réutiliser une prochaine fois.

Oui, l’isomalt se réutilise sans problème. Pourvu qu’il ne soit pas brûlé, l’isomalt se réutilise plusieurs fois. Vous prenez les morceaux solidifiés d’isomalt, déposer dans un moule à silicone, faites chauffer par coup de 30 sec au four micro-ondes jusqu’à ce que l’Isomalt soit comlètement fondu. Ensuite, ce même isomalt, après avoir refroidit, pourra être utilisé si nécessaire.

La coloration de l’isomalt:

L’isomalt se colore avec des colorants en gel, à airbrush directement dans l’isomalt fondu ou au pistolet sur l’isomalt durcit, des colorants en poudre de style petal dust et luster dust dans la matière fondue ou durcie. Pour en apprendre davantage sur les poudres alimentaires, je vous invite à lire mon article sur le sujet.

L’aérographe peut par contre, parfois ”matifier” certaines sections de l’isomalt dû à l’humidité. En ajoutant des colorants en petite quantité, on peut conserver l’aspect transparent de l’isomalt. On peut aussi ajouter du colorant en gel blanc pour un look entièrement opaque (Isomalt fondu).

Les bouteilles sont faites 100% d’Isomalt. Toutes les étapes sont expliquées dans le cours en ligne.

Comment se conserve l’isomalt:

L’isomalt se conserve à l’abri de l’humidité, de la poussière et du soleil dans un sac hermétique lorsqu’il est encore non-utilisé, en cristaux ou en morceaux. Vous pouvez aussi utiliser des sachets spécifiquement faits pour contrôler l’humidité dans un sac ou une boite par exemple. Si vos pièces sont moulées, sculptées ou soufflées, il faut les garder à l’abri de l’humidité (éviter le frigo et les pièces humides comme le sous-sol par exemple) ,de la lumière (surtout si vous avez utilisé des colorants alimentaires, la lumière pourrait décolorer vos pièces) et de la poussière (surtout si c’est une pièce qui sera consommée).

Je répete…il ne faut jamais mettre de pièce fait à l’isomalt au frigo, à moins d’avoir protégé cette pièce au préalable (voir plus bas).

Mon Isomalt est devenu mat:

L’isomalt qui matifie est un isomalt qui a été en contacte avec l’humidité. L’ennemi numéros 1 de l’isomalt est l’eau/humidité, ça attaque à la surface du cristaux et laisse un fini mat sur vos pièces. Il faut donc le protéger et la meilleure façon est d’utiliser un glaze. Mon préféré est celui de PME.  ATTENTION, LE GLAZE DE PME COLLE ET LAISSE DES TRACES SUR LES SURFACES DE TRAVAIL. VAPORISER LE GLAZE SUR UNE SURFACE PROTÉGÉE SEULEMENT OU UTILISER UN ”BENCH SCRAPER” POUR ENLEVER LE FILM RESTANT.

Mais si vous souhaitez raviver une pièce en isomalt et la rendre brillante de nouveau, un petit coup de chalumeau peut vous aider à retrouver l’allure d’un pièce nouvellement créée. Jamais autant que lorsque la pièce est fraîchement faite, mais c’est une bonne solution à un problème sinon irréparable. L’idéal est d’éviter le problème en utilisant le glaze dès que la pièce est refroidie.

L’équipement suplémentaire:

L’isomalt demande peu d’outils pour être utilisé mais voici ma liste d’outils indispensables pour réaliser de belles pièces.

Les vagues et les vitre du fort sont fait à partir d’isomalt.

Quel type de moule je peux utiliser pour mouler des pièces:

Sachant que l’isomalt doit attendre en moyenne 95°c et qu’il peut atteindre les 150-170°c, il faut donc s’assurer que le moule en question peut atteindre ces températures.

La majorité des moules de silicone qui vont au four peuvent alors être utilisé pour l’isomalt. Généralement vous pouvez trouver les informations du moule soit sur leur emballage ou le site du fabriquant.

Je préfère, et de loin, utiliser des moules en silicone avec l’isomalt. Malheureusement les moules blancs que l’on retrouve auprès des moules de chocolat ne sont pas super efficace et la majorité du temps, ne laisse pas sortir les pièces en un seul morceaux.  J’ai eu beaucoup plus de mauvaises expériences avec ce genre de moule que de bonnes. Avec un peu de pratique, on finit par être en mesure de les utiliser mais ceux en silicone sont tout simplement plus agréable à utiliser. Le facteur prix par contre fait tomber la balance du côté des moules en plastique blanc qui semble dérisoire comparer à ceux en silicone.

En conclusion. L’Isomalt est un medium intimidant, dangereux mais on OH combien rempli de possibilités. C’est un medium qui nécessite de l’apprivoisement et avec les bon conseils, c’est un outil qui devient indispensable dans le cake design.

Si vous avez trop peur de vous lancer seul, n’hésitez pas à vous inscrire sur l’école en ligne en tant qu’artiste privilégié ou élite pour avoir accès à tous mes cours d’isomalt.

J’ai aussi un tutoriel gratuit ici pour réaliser des sucettes à mettre sur un gâteau.

Laisser un commentaire